Créez un fichier et ouvrez-le :
# touch /usr/sbin/sendmail.postfix-wrapper
# vi /usr/sbin/sendmail.postfix-wrapper

Ajoutez le contenu suivant:
#!/bin/sh
(echo X-Additional-Header: $PWD ;cat) | tee -a /var/tmp/mail.send|/usr/sbin/sendmail.postfix-bin "$@"

Créez un fichier de log, /var/tmp/mail.send, et donnez-lui les droits + rw. Rendre le wrapper exécutable, renommer le vieux sendmail, et le relier au nouveau wrapper. 
Exécutez ensuite les commandes ci-dessous:
# touch /var/tmp/mail.send
# chmod a+rw /var/tmp/mail.send
# chmod a+x /usr/sbin/sendmail.postfix-wrapper
# mv /usr/sbin/sendmail.postfix /usr/sbin/sendmail.postfix-bin
# ln -s /usr/sbin/sendmail.postfix-wrapper /usr/sbin/sendmail.postfix
 
Attendez une heure et changez le sendmail:
# rm -f /usr/sbin/sendmail.postfix
# mv /usr/sbin/sendmail.postfix-bin /usr/sbin/sendmail.postfix

Vérifiez le fichier /var/tmp/mail.send. Il devrait y avoir des lignes commençant par X-Additional-Header: pointant vers les dossiers de domaine où les scripts qui ont envoyé les emails sont situés.
Les répertoires, à partir desquels les scripts PHP de messagerie sont exécutés, peuvent être affichés à l'aide de la commande suivante:
# grep X-Additional /var/tmp/mail.send | grep `cat /etc/psa/psa.conf | grep HTTPD_VHOSTS_D | sed -e 's/HTTPD_VHOSTS_D//' `

 
 


 

 

Suite à une mise à jour de Plesk et du module mysql, il arrive que le service mysql refuse de se lancer et la commande : service mysql start

indique l’erreur : mysql daemon failed to start.

 

Il s’agit d’un plantage des repo atomic. Durant l’installation de la mise à jour, les packages mysql sont bien installés mais le répertoire /var/lib/mysql-files n’existe pas :

install -m 0700 -o mysql -g mysql -d /var/lib/mysql-files