Plesk Fatal Exception error

Il arrive que l’accès à votre panneau de contrôle Plesk ne soit plus accessible et que à la place vous ayez un message du type « Plesk Fatal Exception error« .

En général un redémarrage du service Plesk corrige le défaut. Cependant, ce message d’erreur s’éffiche aussi quand d’autres services sont en panne et donc le seul redémarrage de Plesk ne permet pas de remettre en route votre activité !

A vérifier en premier lieu, c’est l’état du service mysql via la commande :

service mysqld status

Si le résultat de cette commande vous donne mysqld is stopped et que lorsque vous essayez de le redémarrer vous avez le message suivant Another MySQL daemon already running with the same unix socket c’est que le problème se situe sur le fichier /var/lib/mysql/mysql.sock

La solution est donc de renomer le fichier mysql.sock en mysql.sock.back pour conserver une trace de l’ancien fichier au cas ou. Ensuite, il nous reste plus qu’à démarrer le service mysql et redémarrer le service Plesk :

  1. service mysqld start
    Starting mysqld:                                          [  OK  ]
  2. service psa restart
    Stopping sw-engine-fpm:                          [  OK  ]
    Starting sw-engine-fpm:                             [  OK  ]

Vous pourrez ainsi récupérer votre interface Plesk et remettre en route par la même occasion l’ensemble de vos domaines.

74 Comments

Comments are closed.